La place des TICE dans la réalisation d’un projet en troisième.

Par : Laurent Masson

Les objectifs liés aux Tice dans la réalisation du projet en troisième sont diverses et traversent l’ensemble des approches du programme. De l’analyse aux processus de réalisation en passant par les énergies, l’évolution et bien évidemment la communication, l’utilisation des TIce fait ressortir différents besoins tout au long des phases de réalisation du projet que l’on peut classer en quatre catégories.

Grand nombre de logiciels déjà utilisés en technologie peuvent répondent à ces besoins mais il nous est apparu que dans la gestion du projet collectif, l’objectif du programme relatif à la gestion du temps « gérer l’organisation et la coordination du projet » un manque existait.
Si les logiciels connus permettent effectivement de prévoir l’organisation et d’établir un planning prévisionnel, la coordination du projet nécessite du pouvoir ajuster les temps prévus au fur et à mesure de l’avancement du projet afin de permettre son suivi. Garder une trace du prévisionnel tout en ayant une vue du réel dans une même application est à la base du travail réalisé. Cette réflexion s’applique également lors de la réalisation du prototype au travers de l’objectif de création du planning de la réalisation.
Conformément au travail déjà effectué les années précédentes au travers des TRAAM (TRAAM2010), le cahier des charges de l’application comporte également la nécessité de pouvoir partager l’application au travers du niveau « équipe de projet » au travers de l’ENT académique.

Le logiciel conçu pour cette session des TRAAM répond donc au cahier des charges suivant :
Outil simple d’utilisation, intégrable à un ENT, permettant l’élaboration d’un planning prévisionnel puis un suivi graphique des opérations réalisées.

lien vers la version de démonstration.

 
 

La place des TICE dans la réalisation d’un projet en troisième.

Par : Laurent Masson

Les objectifs liés aux Tice dans la réalisation du projet en troisième sont diverses et traversent l’ensemble des approches du programme. De l’analyse aux processus de réalisation en passant par les énergies, l’évolution et bien évidemment la communication, l’utilisation des TIce fait ressortir différents besoins tout au long des phases de réalisation du projet que l’on peut classer en quatre catégories.

Grand nombre de logiciels déjà utilisés en technologie peuvent répondent à ces besoins mais il nous est apparu que dans la gestion du projet collectif, l’objectif du programme relatif à la gestion du temps « gérer l’organisation et la coordination du projet » un manque existait.
Si les logiciels connus permettent effectivement de prévoir l’organisation et d’établir un planning prévisionnel, la coordination du projet nécessite du pouvoir ajuster les temps prévus au fur et à mesure de l’avancement du projet afin de permettre son suivi. Garder une trace du prévisionnel tout en ayant une vue du réel dans une même application est à la base du travail réalisé. Cette réflexion s’applique également lors de la réalisation du prototype au travers de l’objectif de création du planning de la réalisation.
Conformément au travail déjà effectué les années précédentes au travers des TRAAM (TRAAM2010), le cahier des charges de l’application comporte également la nécessité de pouvoir partager l’application au travers du niveau « équipe de projet » au travers de l’ENT académique.

Le logiciel conçu pour cette session des TRAAM répond donc au cahier des charges suivant :
Outil simple d’utilisation, intégrable à un ENT, permettant l’élaboration d’un planning prévisionnel puis un suivi graphique des opérations réalisées.

lien vers la version de démonstration.

 
 
Dernière mise à jour :
mercredi 21 juin 2017