Le projet DEFI-AIR

Par : Jean Cliquet
Collège Pablo Neruda Aulnay-sous-Bois (93)

Imaginé en 1995 par deux collègues de technologie de l’Académie, le DEFI-AIR est une des plus grandes compétitions de France en rapport avec le vent, (cerf volant, char à voile, frisbee, boomerang, mini char, reportage et questionnaire). Il dure une semaine à Berck-sur-Mer dans le Pas de Calais.

Une compétition fédératrice qui favorise le travail d’équipe
Historique
C’est en 1995 que Christian Gloméron et Xavier Perreau ont eu l’idée de faire fabriquer une maquette de mini-char à voile télécommandée par des élèves de classe de 4ème de collège.
Il fallut bien ensuite tester, en milieu favorable, ces engins ! Les plages de Berck-sur-Mer dans le Pas de Calais sont apparues comme des lieux particulièrement favorables. Toutefois, un déplacement de 240 Km nécessitant une organisation logistique et un financement, ils décidèrent de proposer aux élèves un séjour de 5 journées avec diverses activités sportives et ludiques telles que l’apprentissage du char à voile ou bien du cerf-volant. Le thème général du projet devint « les énergies » notamment celle du vent. Un autofinancement du séjour était assuré par la réalisation et la vente par les élèves de toute une série d’objets confectionnés. Le projet était vécu comme une vraie aventure !
Pendant ce séjour sont organisées 7 épreuves auxquelles participent des équipes de 6 élèves. Ce « challenge » donne lieu à un classement, toutes les équipes sont primées.
 
Le Défi-Air aujourd’hui
Cette compétition qui rassemble plusieurs collèges de la Seine-Saint-Denis, impose aux élèves de fabriquer eux-mêmes les projets pendant les cours de technologie tout au long de l’année scolaire. Le premier prix représente un mini char pour chaque élève faisant partie de l’équipe gagnante. Ce genre d’épreuve permet de motiver un travail de classe et de favoriser les rencontres.
 
Au collège Pablo Neruda à Aulnay-sous-Bois 93, Didier Chanteraine et Claude Taddei assurent le suivi du projet, non seulement en cours avec les élèves mais aussi, tous les mercredis après-midi en parallèle de leur mission d’animation du Centre ressource de Technologie.
Cette année cent élèves de 4ème provenant des collèges Pablo Neruda d’Aulnay-sous-Bois et Saint -Exupéry de Rosny-sous-Bois.en Seine-Saint-Denis et encadrés par leurs professeurs ont pris en charge la gestion et le financement du séjour.
 
Relation avec les programmes de technologie
Production d’un service 
Au niveau 4e dans le cadre du scénario « Production d’un service », les élèves reçoivent un véritable appel d’offre pour organiser ce concours. Ils recherchent des partenaires (aides financières ou matérielles), planifient l’ensemble des tâches à réaliser tout au long de l’année (dates, organisation, délais, planification), étudient l’organisation du séjour d’une semaine (équipes, activités, compétitions etc.). Ils apprennent ainsi à développer et suivre un service. La gestion partielle financière et logistique du projet est laissée à la charge des élèves.
Ils pourront participer enfin aux sept épreuves du challenge « DEFI-AIR ».
 
Essai et amélioration d’un produit 
Toujours à ce niveau de classe mais dans le cadre du scénario « Essai et amélioration d’un produit », les élèves utilisent, testent et modifient des prototypes de mini-chars à voile télécommandés réalisés l’année précédente par des élèves de sixième. A partir des modèles et documents techniques, ils les reconstruisent en partie afin d’en améliorer les performances ou bien l’esthétique. Ces prototypes sont destinés à être utilisés sur le site de Berck sur mer lors des compétitions (un prototype par équipe). Chaque collège réalise plusieurs prototypes de mini-chars à voile télécommandés à tester et utiliser lors de la compétition.
 
Consultation et Transmission de l’Information 
Dans le cadre de l’unité « Consultation et Transmission de l’Information  », divers travaux multimédias, destinés à présenter les élèves et le projet sont réalisés .De plus un reportage doit être réalisé par chaque équipe qui tire un sujet au sort. Pendant le séjour les élèves collectent les informations qu’ils jugent nécessaires à la réalisation. La mise en ligne se fait en classe après la rencontre à la fin de l’année scolaire. Tous les fonds musicaux sont réalisés par des élèves du collège.
 
Les cinq compétitions organisées lors de la semaine à la Berck-sur-Mer
Plusieurs compétitions ont donc lieu et permettent aux élèves de participer à plusieurs défis racontés ci-dessous par les participants.
 
La compétition de boomerang
« Quand les compétitions de boomerang commencent, les équipes, une par une, se réunissent. Un cercle de 10 mètres de diamètre est tracé sur la plage dans le sable ; on y place un élève qui doit lancer le boomerang de telle sorte soit que le boomerang puisse être attrapé par l’élève, soit qu’il retombe à l’intérieur du cercle. A chaque fois que l’élève le rattrape, cela rapporte dix points à son équipe ; quand le boomerang retombe dans le cercle, cela rapporte cinq points, hors du cercle ou non rattrapé, cela ne fait perdre aucun point. L’équipe gagnante est celle qui a le plus de points. Dans notre équipe, trois garçons et trois filles : les trois garçons débutent avec 190 points, et les filles ont désespérément réalisé 0 point ! Heureusement, elles sont meilleures au questionnaire ! »
 
La compétition de mini char à voile
« Les derniers réglages sont faits, les quelques minutes d’entraînement nous permettent de régler la voile en fonction de la force du vent : la course peut commencer. Les chars sont sur la ligne de départ, près de leur conducteur ; chaque char a sa couleur et appartient à son collège. Une fois les chars partis, ils avancent avec le vent, conduits par l’élève à la télécommande jusqu’au point final. A certaines courses, il n’y avait pas de vent et les élèves se sont servis de la télécommande pour faire avancer le char à voile en faisant tourner la roue avant de gauche à droite. Tout le monde regarde. Certains se sont même installés sur des mini tribunes ! 3, 2, 1 Partez.! Continue comme ça, tu les auras ! »
 
La compétition de frisbee
« Pendant trois minutes, les élèves de chaque équipe s’envoient le frisbee dans les limites du cercle de 10 mètres de diamètre. L’élève qui reçoit le frisbee ne doit pas le lancer aux deux camarades qui sont à ses côtés, ni à celui qui vient de le lui lancer. Chaque passe réussie rapporte 1 point à l’équipe. Pendant la compétition, nous étions très concentrés et l’on pouvait entendre une mouche voler. »
 
La compétition de chars à voile
« Petit échauffement de trente minutes avant le départ de la course qui débute vers dix heures. Première course : chaque équipier est chargé de pousser le char à voile de son camarade pendant toute la course car il n’y a pas assez de vent, et les pousseurs ne soufflent pas assez fort !!! Deuxième, troisième et quatrième courses : les pousseurs poussent leur équipier jusqu’au premier plot, car enfin, le vent est revenu ! Cette fois-ci les élèves sont partis pour deux tours. C’est super le char à voile… Et quand retournerons-nous à Berck, M’sieur ? »
 
La compétition de cerf volant
« Sur la plage, tous les candidats de chaque équipe doivent réaliser en quinze minutes le maximum de figures : un décollage, trois stabilisations (deux verticales, gauche et droite, une horizontale), deux loopings, un huit horizontal, et pour finir, un atterrissage, pour rapporter à son équipe le plus de points possibles. Pour des professionnels comme nous, c e n’a été que de la rigolade ! »
 
Le programme de la semaine la Berck-sur-Mer
- Lundi : voyage aller, installation, hébergement, initiation au cerf-volant, char à voile et utilisation des mini-chars jusqu’au mardi.
- Mercredi : journée de loisirs, au parc d’attraction de « Bagatelle », sortie au cinéma le soir.
- Pendant toute le semaine, recherche, collecte et gestion de toutes informations utiles aux futurs reportages dont le sujet a été tiré au sort par chaque équipe (textes, images, photos etc.). Un questionnaire culturel remis à chaque équipe le lundi est à rendre dûment complété le vendredi.
- Jeudi et vendredi : journées réservées aux compétitions notamment les courses de chars à voile et de mini-chars ainsi que le cerf-volant, le frisbee et le boomerang.
 
Article rédigé à partir des informations fournies par Claude Taddéi et Didier Chanteraine.
Merci à eux et bon vent !
 
 
 

Le projet DEFI-AIR

Par : Jean Cliquet
Collège Pablo Neruda Aulnay-sous-Bois (93)

Imaginé en 1995 par deux collègues de technologie de l’Académie, le DEFI-AIR est une des plus grandes compétitions de France en rapport avec le vent, (cerf volant, char à voile, frisbee, boomerang, mini char, reportage et questionnaire). Il dure une semaine à Berck-sur-Mer dans le Pas de Calais.

Une compétition fédératrice qui favorise le travail d’équipe
Historique
C’est en 1995 que Christian Gloméron et Xavier Perreau ont eu l’idée de faire fabriquer une maquette de mini-char à voile télécommandée par des élèves de classe de 4ème de collège.
Il fallut bien ensuite tester, en milieu favorable, ces engins ! Les plages de Berck-sur-Mer dans le Pas de Calais sont apparues comme des lieux particulièrement favorables. Toutefois, un déplacement de 240 Km nécessitant une organisation logistique et un financement, ils décidèrent de proposer aux élèves un séjour de 5 journées avec diverses activités sportives et ludiques telles que l’apprentissage du char à voile ou bien du cerf-volant. Le thème général du projet devint « les énergies » notamment celle du vent. Un autofinancement du séjour était assuré par la réalisation et la vente par les élèves de toute une série d’objets confectionnés. Le projet était vécu comme une vraie aventure !
Pendant ce séjour sont organisées 7 épreuves auxquelles participent des équipes de 6 élèves. Ce « challenge » donne lieu à un classement, toutes les équipes sont primées.
 
Le Défi-Air aujourd’hui
Cette compétition qui rassemble plusieurs collèges de la Seine-Saint-Denis, impose aux élèves de fabriquer eux-mêmes les projets pendant les cours de technologie tout au long de l’année scolaire. Le premier prix représente un mini char pour chaque élève faisant partie de l’équipe gagnante. Ce genre d’épreuve permet de motiver un travail de classe et de favoriser les rencontres.
 
Au collège Pablo Neruda à Aulnay-sous-Bois 93, Didier Chanteraine et Claude Taddei assurent le suivi du projet, non seulement en cours avec les élèves mais aussi, tous les mercredis après-midi en parallèle de leur mission d’animation du Centre ressource de Technologie.
Cette année cent élèves de 4ème provenant des collèges Pablo Neruda d’Aulnay-sous-Bois et Saint -Exupéry de Rosny-sous-Bois.en Seine-Saint-Denis et encadrés par leurs professeurs ont pris en charge la gestion et le financement du séjour.
 
Relation avec les programmes de technologie
Production d’un service 
Au niveau 4e dans le cadre du scénario « Production d’un service », les élèves reçoivent un véritable appel d’offre pour organiser ce concours. Ils recherchent des partenaires (aides financières ou matérielles), planifient l’ensemble des tâches à réaliser tout au long de l’année (dates, organisation, délais, planification), étudient l’organisation du séjour d’une semaine (équipes, activités, compétitions etc.). Ils apprennent ainsi à développer et suivre un service. La gestion partielle financière et logistique du projet est laissée à la charge des élèves.
Ils pourront participer enfin aux sept épreuves du challenge « DEFI-AIR ».
 
Essai et amélioration d’un produit 
Toujours à ce niveau de classe mais dans le cadre du scénario « Essai et amélioration d’un produit », les élèves utilisent, testent et modifient des prototypes de mini-chars à voile télécommandés réalisés l’année précédente par des élèves de sixième. A partir des modèles et documents techniques, ils les reconstruisent en partie afin d’en améliorer les performances ou bien l’esthétique. Ces prototypes sont destinés à être utilisés sur le site de Berck sur mer lors des compétitions (un prototype par équipe). Chaque collège réalise plusieurs prototypes de mini-chars à voile télécommandés à tester et utiliser lors de la compétition.
 
Consultation et Transmission de l’Information 
Dans le cadre de l’unité « Consultation et Transmission de l’Information  », divers travaux multimédias, destinés à présenter les élèves et le projet sont réalisés .De plus un reportage doit être réalisé par chaque équipe qui tire un sujet au sort. Pendant le séjour les élèves collectent les informations qu’ils jugent nécessaires à la réalisation. La mise en ligne se fait en classe après la rencontre à la fin de l’année scolaire. Tous les fonds musicaux sont réalisés par des élèves du collège.
 
Les cinq compétitions organisées lors de la semaine à la Berck-sur-Mer
Plusieurs compétitions ont donc lieu et permettent aux élèves de participer à plusieurs défis racontés ci-dessous par les participants.
 
La compétition de boomerang
« Quand les compétitions de boomerang commencent, les équipes, une par une, se réunissent. Un cercle de 10 mètres de diamètre est tracé sur la plage dans le sable ; on y place un élève qui doit lancer le boomerang de telle sorte soit que le boomerang puisse être attrapé par l’élève, soit qu’il retombe à l’intérieur du cercle. A chaque fois que l’élève le rattrape, cela rapporte dix points à son équipe ; quand le boomerang retombe dans le cercle, cela rapporte cinq points, hors du cercle ou non rattrapé, cela ne fait perdre aucun point. L’équipe gagnante est celle qui a le plus de points. Dans notre équipe, trois garçons et trois filles : les trois garçons débutent avec 190 points, et les filles ont désespérément réalisé 0 point ! Heureusement, elles sont meilleures au questionnaire ! »
 
La compétition de mini char à voile
« Les derniers réglages sont faits, les quelques minutes d’entraînement nous permettent de régler la voile en fonction de la force du vent : la course peut commencer. Les chars sont sur la ligne de départ, près de leur conducteur ; chaque char a sa couleur et appartient à son collège. Une fois les chars partis, ils avancent avec le vent, conduits par l’élève à la télécommande jusqu’au point final. A certaines courses, il n’y avait pas de vent et les élèves se sont servis de la télécommande pour faire avancer le char à voile en faisant tourner la roue avant de gauche à droite. Tout le monde regarde. Certains se sont même installés sur des mini tribunes ! 3, 2, 1 Partez.! Continue comme ça, tu les auras ! »
 
La compétition de frisbee
« Pendant trois minutes, les élèves de chaque équipe s’envoient le frisbee dans les limites du cercle de 10 mètres de diamètre. L’élève qui reçoit le frisbee ne doit pas le lancer aux deux camarades qui sont à ses côtés, ni à celui qui vient de le lui lancer. Chaque passe réussie rapporte 1 point à l’équipe. Pendant la compétition, nous étions très concentrés et l’on pouvait entendre une mouche voler. »
 
La compétition de chars à voile
« Petit échauffement de trente minutes avant le départ de la course qui débute vers dix heures. Première course : chaque équipier est chargé de pousser le char à voile de son camarade pendant toute la course car il n’y a pas assez de vent, et les pousseurs ne soufflent pas assez fort !!! Deuxième, troisième et quatrième courses : les pousseurs poussent leur équipier jusqu’au premier plot, car enfin, le vent est revenu ! Cette fois-ci les élèves sont partis pour deux tours. C’est super le char à voile… Et quand retournerons-nous à Berck, M’sieur ? »
 
La compétition de cerf volant
« Sur la plage, tous les candidats de chaque équipe doivent réaliser en quinze minutes le maximum de figures : un décollage, trois stabilisations (deux verticales, gauche et droite, une horizontale), deux loopings, un huit horizontal, et pour finir, un atterrissage, pour rapporter à son équipe le plus de points possibles. Pour des professionnels comme nous, c e n’a été que de la rigolade ! »
 
Le programme de la semaine la Berck-sur-Mer
- Lundi : voyage aller, installation, hébergement, initiation au cerf-volant, char à voile et utilisation des mini-chars jusqu’au mardi.
- Mercredi : journée de loisirs, au parc d’attraction de « Bagatelle », sortie au cinéma le soir.
- Pendant toute le semaine, recherche, collecte et gestion de toutes informations utiles aux futurs reportages dont le sujet a été tiré au sort par chaque équipe (textes, images, photos etc.). Un questionnaire culturel remis à chaque équipe le lundi est à rendre dûment complété le vendredi.
- Jeudi et vendredi : journées réservées aux compétitions notamment les courses de chars à voile et de mini-chars ainsi que le cerf-volant, le frisbee et le boomerang.
 
Article rédigé à partir des informations fournies par Claude Taddéi et Didier Chanteraine.
Merci à eux et bon vent !
 
 
 
Dernière mise à jour :
mercredi 10 décembre 2014