Cybertech présenté au Forum Mondial des Enseignants Innovants par son créateur

Par : Jean Cliquet

Dominique Nibart est professeur de technologie au collège Pablo Neruda d’Aulnay-sous-Bois et surtout connu des enseignants en tant qu’animateur de centres de ressources et formateur. Il a été sélectionné, avec 266 enseignants de 97 pays, pour présenter le concours Cybertech au Forum Mondial des Enseignants Innovants qui s’est déroulé à Barcelone du 10 au 14 mars 2014.

Deux jours de présentation de Cybertech
Dominique Nibart nous raconte la manière dont il a perçu cette expérience exceptionnelle.
Le Forum s’est déroulé en deux temps. Les deux premiers jours ont été consacrés à la présentation des projets sur un stand visités par les jurys, les autres participants et les experts internationaux. Cette présentation alternait avec des conférences sur la pédagogie du 21ème siècle et une démonstration, par les sponsors de l’évènement, de matériels axés sur les TICE.

Découverte de l’impression 3D par les participants
La présentation du concours Cybertech sur le stand a été accompagnée par la démonstration de fabrication de pièces par une imprimante 3D. La technologie étant peu représentée parmi les enseignants présents. Pratiquement aucun participant n’avait vu fonctionner une telle machine. Les collègues ont découvert lors de leur passage sur le stand ce procédé de fabrication.

Learn-a-thon : La recherche d’une activité motivante
Les deux jours suivants furent consacrés à la mise en place du Learn-a-thon : c’est-à-dire la construction d’une activité motivante, innovante et intéressante en équipe internationale. Dominique Nibart a fait partie d’une équipe avec une vietnamienne, une égyptienne, un chypriote et un flamand. Ils devaient travailler sur le thème du développement durable et avaient environ 24h pour créer une activité. Ils ont donc travaillé sans interruption sur le thème des bouteilles cherchant à modifier leur forme pour permettre des gains au transport mais aussi servir à d’autres usages. L’imprimante 3D fut utilisée pour générer des prototypes. Ce projet pourrait être appliqué en classe de 3ème. Tout ceci alternait également avec des ateliers/conférences.

Dominique Nibart a eu le plaisir de constater que l’enseignement de Technologie au collège était admiré par un grand nombre d’enseignants regrettant que cela n’existe pas dans leur pays.

Il nous rappelle que l’édition française de ce Forum qui se déroule chaque année et nous invite à y rencontrer des collègues non seulement innovants mais plein d’ardeur et de dynamisme.

Voir également deux articles consacrés à sa participation au Forum Mondial des Enseignants Innovants
Le Parisien du 11/03/2014
Le café pédagogique

 
 

Cybertech présenté au Forum Mondial des Enseignants Innovants par son créateur

Par : Jean Cliquet

Dominique Nibart est professeur de technologie au collège Pablo Neruda d’Aulnay-sous-Bois et surtout connu des enseignants en tant qu’animateur de centres de ressources et formateur. Il a été sélectionné, avec 266 enseignants de 97 pays, pour présenter le concours Cybertech au Forum Mondial des Enseignants Innovants qui s’est déroulé à Barcelone du 10 au 14 mars 2014.

Deux jours de présentation de Cybertech
Dominique Nibart nous raconte la manière dont il a perçu cette expérience exceptionnelle.
Le Forum s’est déroulé en deux temps. Les deux premiers jours ont été consacrés à la présentation des projets sur un stand visités par les jurys, les autres participants et les experts internationaux. Cette présentation alternait avec des conférences sur la pédagogie du 21ème siècle et une démonstration, par les sponsors de l’évènement, de matériels axés sur les TICE.

Découverte de l’impression 3D par les participants
La présentation du concours Cybertech sur le stand a été accompagnée par la démonstration de fabrication de pièces par une imprimante 3D. La technologie étant peu représentée parmi les enseignants présents. Pratiquement aucun participant n’avait vu fonctionner une telle machine. Les collègues ont découvert lors de leur passage sur le stand ce procédé de fabrication.

Learn-a-thon : La recherche d’une activité motivante
Les deux jours suivants furent consacrés à la mise en place du Learn-a-thon : c’est-à-dire la construction d’une activité motivante, innovante et intéressante en équipe internationale. Dominique Nibart a fait partie d’une équipe avec une vietnamienne, une égyptienne, un chypriote et un flamand. Ils devaient travailler sur le thème du développement durable et avaient environ 24h pour créer une activité. Ils ont donc travaillé sans interruption sur le thème des bouteilles cherchant à modifier leur forme pour permettre des gains au transport mais aussi servir à d’autres usages. L’imprimante 3D fut utilisée pour générer des prototypes. Ce projet pourrait être appliqué en classe de 3ème. Tout ceci alternait également avec des ateliers/conférences.

Dominique Nibart a eu le plaisir de constater que l’enseignement de Technologie au collège était admiré par un grand nombre d’enseignants regrettant que cela n’existe pas dans leur pays.

Il nous rappelle que l’édition française de ce Forum qui se déroule chaque année et nous invite à y rencontrer des collègues non seulement innovants mais plein d’ardeur et de dynamisme.

Voir également deux articles consacrés à sa participation au Forum Mondial des Enseignants Innovants
Le Parisien du 11/03/2014
Le café pédagogique

 
 
Dernière mise à jour :
mercredi 30 novembre 2016
breves
Mise en oeuvre des nouveaux programmes !
mercredi 16 septembre

Compte rendu des séminaires académiques de mai 2009

Sur le Web : Voir l’article :